Dans l’assiette de… Pauline Laigneau, fondatrice de Gemmyo

Après un premier épisode qui nous a plongé dans l’assiette du champion du monde de boxe Brahim Asloum, c’est au tour de Pauline Laigneau, brillante entrepreneuse à l’origine de Gemmyo, de passer derrière les  fourneaux.

Gemmyo, c’est la marque qui révolutionne la joaillerie. Une marque de joaillerie moderne, élégante et accessible distribuée uniquement en ligne. Son secret ? Fabriquer les produits sur commande. Elle ne possède ainsi pas de stocks, astuce qui réduit son besoin en fonds de roulement, le boulet qui, traditionnellement, fait grimper les prix dans le secteur de la joaillerie. Avant d’être une histoire de chat rose, Gemmyo, c’est l’histoire d’amour entre Pauline et Charif, qui grimacent en cherchant leur bague de fiançailles dans les joailleries tradis.

Pauline Laigneau, co-fondatrice de la marque vous invite dans son assiette déguster sa salade tahitienne. Une recette qu’elle a découverte alors que son mari venait justement de lui passer la bague au doigt – bronzé sous le soleil de leur lune de miel, à Tahiti…

foodcheri-pauline-leigneau

Une salade mangue, concombre, tomate mariée à des crevettes et une vinaigrette vanillée avec une vraie gousse de Tahiti. Tahiti à Paris, c’est juste ici !

Stop à la frustration devant les vidéos FoodPorn !

Vous le savez, des cuisines aux bureaux, toute la FoodChéribambelle est mordue de food.

Tous les jours, la Brigade s’active aux fourneaux, Julia notre Responsable Food s’extasie sur les nouveaux ingrédients qu’elle a dégotés auprès de nos producteurs, Anaïs du Marketing, en bonne trendsetteuse, nous presse d’aller tester ce petit restaurant qui vient d’ouvrir à Paris, et puis, surtout, le gros des troupes joue des coudes pour goûter les nouvelles recettes que Chef Caroline vient d’imaginer.

Et dès qu’on est loin de Montreuil, pour avoir notre dose, on consulte frénétiquement le hashtag foodporn sur Instagram, et on salive devant les vidéos de recettes Démotivateur Food toutes plus alléchantes les unes que les autres depuis notre newsfeed Facebook.

Problème : n’est pas Chef Caroline qui veut !

On ne citera pas de noms, mais certains d’entre nous sont loin d’être des cordons bleus et se retrouvent un peu frustrés après ce visionnage intensif…  Mais si, vous savez, cette frustration quand vous venez de liker et de partager une vidéo d’une recette canon, mais que vous savez pertinemment que vous n’avez ni le temps ni les compétences ni la motivation pour vous lancer dans la préparation de ce plat. LA TORTURE.

« Ah si seulement Chef Caroline était là pour me concocter ce bon petit plat ! » qu’on se répétait. Tiens, tiens, c’est pas si bête cette idée ! Et si justement, Chef Caroline donnait vie aux vidéos de Démotivateur Food qu’on adore tant ?

Démotivateur Food x FoodChéri : la solution anti-frustration 

Capture

Ni une ni deux, Anouck notre Brand Manager a attrapé son téléphone pour contacter Démotivateur Food et leur proposer notre idée folle.

Résultat : à partir de demain et jusqu’au 7 avril, après avoir salivé devant la recette vidéo Démotivateur Food du jour, vous pourrez la retrouver dans votre assiette sans passer par la case cuisine ! Magique !

Dans ce menu exclusif, vous retrouverez :
– un délicieux gaspacho aux courgettes aux éclats de basilic 
– de tendres poivrons farcis au riz bio et chorizo
– des finger cookies au chocolat mi-croquants mi-moelleux

menu-demotivateur-3
RDV sur Facebook pour découvrir les vidéos recettes
de ce menu Démotivateur Food x FoodChéri !

Le biryani, un Indien en Iran (ou le contraire, on ne sait plus trop) !

La cuisine fusion avant l’heure…

La semaine dernière, on vous faisait découvrir les saveurs persanes qui en ont envoûtées plus d’un. Eh bien, sachez que vous êtes loin d’être les premiers à avoir succombé à leur riz si particulier ; les Indiens leur ont piqué la technique depuis bien longtemps pour leur fameux Biryani.

Beryā signifiant « frit » ou « grillé » en perse, il est difficile pour les Indiens de renier les origines de ce plat si savoureux ! Mais s’ils ont subtilisé le mode de cuisson du riz (grillé) aux Iraniens, les Indiens en ont profité pour ajouter toutes les épices qui font la renommée de leur cuisine. Et en bon locavores (bien avant que ce soit hipster !), les Indiens ont créé des centaines de versions de ce plat pour qu’il s’adapte aux ressources de chaque région du pays. Malin !

 

Chez FoodChéri, on vous propose aujourd’hui notre version du biryani aux légumes avec du riz basmati bio, des carottes, du chou-fleur, et des pommes de terre en direct de chez notre producteur d’île de France (oui, nous aussi, on sait se la jouer locavores ????).

Si vous devenez fan de ce plat après votre commande, Chef Caroline vous partage la recette pour que vous puissiez la refaire à loisir à la maison. A vos fourneaux !

biryani-vegetarien-3

Biryani aux légumes de FoodChéri

INGRÉDIENTS

250g de riz basmati
500g de pommes de terre
400g de carottes
1/2 chou-fleur
100g de beurre doux
1 échalote
1 pincée de garam masala
1 pincée de curcuma
20g de gingembre frais
1 gousse d’ail
1 cc de concentré de tomates
1 yaourt nature
40g de raisins secs
80g de noix de cajou
Quelques feuilles de menthe et coriandre fraîche.

PRÉPARATION

Faire cuire le riz à l’eau bouillante salée. Après cuisson, rincer à l’eau froide.
Peler les pommes de terre et les carottes, et tailler en dés.
Détailler le chou-fleur en fleurettes.
Peler et ciseler l’échalote, la gousse d’ail et le gingembre.

Clarifier le beurre ; c’est-à-dire : faire fondre le beurre à feux doux dans une casserole, puis enlever le dépôt blanc à la surface, et enfin verser le beurre fondu dans un récipient en laissant bien au fond de la casserole le dépôt blanchâtre.

Le tips de Chef Caroline : Si cette étape vous fait peur, vous pouvez directement acheter du beurre clarifié appelé ghee. Vous en trouverez dans les magasins bio ou dans les épiceries indiennes. Et ça ne sera pas perdu pour la suite car le ghee remplace très bien le beurre de cuisson au quotidien et a de nombreuses vertus : il favorise la digestion (car le beurre est débarrassé du lactose), il se conserve très longtemps (il ne s’oxyde pas), et il ne brûle pas à la cuisson !

Suer l’échalote, l’ail, le gingembre et les épices (curcuma et garam masala) dans la moitié du beurre clarifié.
Ajouter les légumes et mouiller à hauteur. Cuire jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
Ajouter le riz cuit, le concentré de tomate, le yaourt, les raisins et la menthe ciselée.
Mélanger délicatement l’ensemble.
Ajouter le reste de beurre clarifié et servir parsemé de coriandre ciselée et de noix de cajou.

Bon appétit et bon voyage !

Plus de doute, nous sommes définitivement à l’Ouest : on ouvre à Suresnes et St-Cloud !

Chez FoodChéri, les livreurs jouent à La Carte au Trésor ! 

Nos livreurs faisaient déjà des incursions quotidiennes à l’Ouest de Paris pour vous apporter avec amour nos plats sains et gourmands à BOULOGNE, NEUILLY, LEVALLOIS, PUTEAUX, COURBEVOIE et LA GARENNE. A partir d’aujourd’hui, leur terrain de jeu s’agrandit puisqu’ils arpentent désormais les rues des quais de Seine de SURESNES et SAINT-CLOUD ! Promis, s’ils sont bien à l’Ouest, pas question qu’ils perdent le Nord : armés de leur boussole 2.0 dans un nouveau territoire, ils vous retrouveront sans faute au pied de votre porte même dans un nouveau territoire !

Jeu de piste en direct

D’ailleurs, saviez-vous que vous pouvez vous amuser à suivre en direct votre livreur à la trace ?
Et ce grâce à un lien de tracking, consultable sur web mobile et desktop. A ce stade là, on est sur de la boussole 3.0 !

giphy-7

Le tips de la FoodChéribambelle : si votre ventre gargouille, laissez-vous hypnotiser par le petit coursier qui se rapproche toujours plus de vous… « Plus que 3, 2, 1 rue, ayé, c’est livré ! »

A l’assaut des 4 points cardinaux…

Parce qu’on sait que vous n’êtes pas tous à l’Ouest, nous ne vous oublions pas, vous qui habitez sur les autres points cardinaux. Et d’ailleurs, on une bonne nouvelle en préparation pour nos franciliens adorés de l’Est. Il paraît qu’on arrive bientôt en Avril dans un certain Val…

A très vite pour un nouvel épisode de notre Carte au Trésor !

Vers l’infini et au-delà de Paris !

Chez FoodChéri, notre engagement quotidien est d’éduquer et rendre accessibles aux Parisiens des plats sains, équilibrés, gourmands. 

FOODCHERI-A-LA-CONQUETE-DE-LOUEST-FACEBOOK-010417

Tout le monde se mobilise.

Pour arriver à cette objectif, toute la Team FoodChéri est sur le pont. Il y a Julia qui déniche les meilleurs producteurs qui garantissent des produits de qualité dans votre assiette, plein de goût et respectueux de votre santé.

Il y a nos chefs qui concoctent des plats délicieux et gourmands en travaillent tous les jours sur le goût, en travaillant des produits cultivés dans le respect de l’environnement.

Vers l’infini et au-delà de Paris !

Puis pour réussir à faire déguster ces plats au plus grand nombre, notre champs d’action s’élargit. Nous essayons d’ouvrir de plus en plus de zones de livraison dans Paris intra-muros et petite couronne, pour que personne ne soit privé.

En ce début de printemps, FoodChéri va plus loin, et part à la conquête de l’ouest !

3 nouvelles zones en 6 mois ! 

Sur les derniers mois, nous avons étendu nos livraisons à la Défense, Montreuil et fin mars, FoodChéri partira à la conquête de l’ouest… parisien !

Vous avez des amis qui veulent mieux manger, sur les bords de Seine de Suresnes et à Saint Cloud ? Parrainez-les vite ! 5€ pour vous, 5€ pour votre filleule (rendez-vous sur foodcheri.com)

En route vers l’Ouest !