En cuisine, un chef peut en cacher une autre

Parce que les femmes ne sont pas encore reconnues à leur juste valeur dans le milieu culinaire, on a voulu profiter de la Journée des Droits des Femmes pour mettre en avant une cuisinière talentueuse. Chef Caroline a tout de suite proposé qu’on invite Sonia Ezgulian, une de ses amies qui l’inspire beaucoup et qui partage les mêmes modèles qu’elle.

Leur collaboration de passionnées, nous a fait nous demander quels étaient les modèles féminins qui inspirent notre Chef Caroline au quotidien. D’où lui vient cette quête perpétuelle de la nouveauté et de l’originalité et cette ferveur pour le bio et la cuisine raisonnée ?

Amandine : Est-ce que tu peux me citer un modèle féminin qui influence ta cuisine ?

Caroline : Celle qui me vient en premier à l’esprit c’est Alice Waters, une des chefs les plus influentes. C’est la première femme chef à avoir mis à l’honneur une cuisine élaborée à base de produits bio et locaux. Elle a créé son restaurant en 1971, Chez Panisse, en Californie, près de San Francisco.

Alice-Waters-Gilles-Mingasson

A : Qu’est ce qui t’inspire chez elle ?

C : Elle a pour objectif d’éduquer les adultes à bien manger. C’est réellement cela qui m’inspire chez elle, et ce que j’essaie d’entreprendre.

A : Lors de ta carrière est-ce que tu peux dire que tu as eu un “mentor” ?

C : Sans hésitation Rose Carrarini ! Rose est la créatrice de Rose Bakery, restaurant bio et engagé. C’est réellement un modèle pour moi, j’ai appris la cuisine avec elle, au début des années 2000. Rose est née en Afrique du sud, elle fait une cuisine de goûts qui s’appuie sur des bases techniques fortes des cuisines de référence : française, italienne, japonaise. Elle m’a confié un poste de chef de cuisine dans son enseigne parisienne, avant que j’ouvre mon propre restaurant.

rose-bakery

A : Quelles sont les valeurs que tu veux transmettre dans les plats FoodChéri ?

C: Tout comme Alice Waters et Rose Carrarini, je prône le bien-manger, simple et généreux. Mon engagement quotidien est d’éduquer et rendre accessible aux parisiens des plats sains, équilibrés et gourmands. Pour moi, cela passe inévitablement par le travail de bons produits cultivés dans le respect de l’environnement.

A: C’est donc aussi pour ces raisons que tu as choisi Sonia Ezgulian pour être notre chef d’un jour ?

C: Oui évidemment, je me sens très proche de la cuisine de Sonia Ezgulian, on partage les mêmes valeurs. Quand je lui ai proposé de travailler avec nous, elle n’a pas hésité une seconde, ça s’est fait simplement. Elle a une cuisine très audacieuse et ça me plait !

A : Audacieuse…comment ça ?

C : Sonia Ezgulian est une femme qui aborde la cuisine avec audace et légèreté, son nouvel ouvrage en est bien la preuve. Elle propose de cuisiner des aliments que l’on jette habituellement, afin de limiter les déchets. Elle nous apprend à faire de nos restes de repas un peu tristes de véritables régals.

On a donc élaboré un menu ensemble où les bons produits frais sont sublimés avec l’inventivité de Sonia, pour que les parisiens pressés se régalent ! Le dessert de ce menu est réalisé avec une astuce anti-gaspillage : avec des miettes de pain sec. C’est étonnant et étonnamment bon.

sonia-ezgulian

Anti-gaspi chez FoodChéri

Je vous l’avais dit Camille est pleine de ressources. Après « La petite histoire de compost », elle nous raconte aujourd’hui sa lutte contre le gaspillage. Nous travaillons depuis plusieurs mois avec Too good to go et Optimiam pour sauver nos quelques invendus des poubelles ! Elle nous en dit plus …

IMG_2317

Amandine : Après la gestion de nos déchets verts en les mettant au compost, tu t’es donc intéressée à la question du gaspillage alimentaire ?

Camille : Chez FoodChéri, nous nous préoccupons de notre impact environnemental et souhaitons gérer nos déchets de façon responsable. Nous avons donc réfléchi à une solution pour éviter que nos quelques invendus terminent dans la poubelle.

A : Parle nous un peu plus de l’ampleur de ce gaspillage

C : Déjà à la simple échelle d’une maison, le gaspillage alimentaire est important. On estime à plus de 5 millions de tonnes la nourriture jetée par les foyers par an en France. En restauration, il est encore plus difficile de gérer ce gaspillage, puisqu’il s’agit de prévoir constamment la production en fonction de la demande, et celle-ci varie selon beaucoup de critères ! Il arrive donc régulièrement que les restaurateurs se retrouvent avec des invendus, et bien souvent toute cette nourriture termine à la poubelle.

A : Quel est l’impact de ce gaspillage ?

C : Ce gaspillage est une véritable catastrophe à la fois économique et écologique, puisqu’il a fallu de l’énergie, de l’eau, et des transports pour produire cette nourriture, et il en faudra pour traiter les déchets alimentaires. Gaspiller un steak de bœuf reviendrait, en termes d’impact énergétique, à rouler en voiture pendant 50 km.

A : Too good to go et Optimiam c’est quoi ?

C : Ce sont deux plateformes en ligne qui s’associent aux restaurateurs pour proposer les plats arrivant à leur date limite de consommation à prix réduits aux clients.

A : Comment ça marche ?

C : C’est super simple ! Le client se rend sur la plateforme, choisit le restaurant et commande le plat. Il passe ensuite directement chez le commerçant (idéalement avec son sac, voire son propre récipient pour limiter l’utilisation d’emballage inutile), et récupère son repas.

A : Tout le monde est gagnant donc ?

C : Absolument, le restaurateur réduit ses pertes, le consommateur découvre de nouveaux restaurants à des prix attractifs, et la planète se porte mieux.

A : Parle moi de Sonia Ezgulian, notre chef d’un jour qui défend la cuisine responsable et raisonnée

C : FoodChéri s’associe le 8 mars avec Sonia Ezgulian en vous proposant un menu spécial à la carte. Sonia Ezgulian est une chef qui, comme tu l’as dit, défend la cuisine responsable et raisonnée. Elle a une cuisine très audacieuse. Dans son ouvrage « Anti-Gaspi », qui sort le 5 avril prochain chez Flammarion, elle nous donne des astuces pour cuisiner avec les aliments que l’on jette d’habitude, et nous apprend à accommoder les restes pour faire de ces fins de plats tristounets de vrais régals. Vous pouvez donc retrouver à la carte le Menu Spécial Sonia Ezgulian.

 

 

 

Finies les singeries … voici le roi de la bassecourt !

Le Coq de feu arrive samedi pour régner sur l’année 2017 ! Le Nouvel An chinois a particulièrement attiré l’attention de toute la Team FoodChéri, car en véritables gourmands que nous sommes, on s’est dit que c’était l’occasion de faire un véritable festin. Mais quelles sont les traditions culinaires chinoises pour cette occasion ?

Dans l’assiette d’un chinois

Lors du “Banquet du Printemps”, c’est un véritable défilé dans l’assiette. Traditionnellement, le repas débute par de la viande ou du poisson accompagné de nouilles sautées, et se poursuit par un bouillon garnis de wontons (les fameux raviolis !) ou de vermicelles de riz.  

Pour le dessert, on peut retrouver le traditionnel nyangao, un gâteau de riz fourré aux haricots rouges qui est censé porter chance. L’incontournable «fortune cookie » vient conclure le repas, c’est ce petit gâteau dans lequel on découvre un proverbe porte bonheur.

Mettez vous dans l’ambiance…

La Fête du printemps, ce n’est pas que dans l’assiette, c’est avant tout un grand rassemblement durant deux semaines, marquant la fin de la période froide, et tout est fait pour déployer des énergies positives.

Nous avons tous en tête le célèbre défilé coloré du nouvel an chinois, avec sa fameuse danse du dragon qui nécessite agilité et endurance, ou encore ses feux d’artifice, ses parapluies, et sa danse du lion.

La FoodChéribambelle vous a dégoté les bons plans :

  • Vous pouvez retrouver le fameux défilé, dans les rues du 3ème et du 4ème arrondissement. Rendez-vous le 28 janvier 2017 à 14h, le défilé débute Place de la République.
  • Direction le 13ème arrondissement, le 5 février, à partir de 14h,  où plus de 4000 personnes participent au défilé, c’est grandiose !

FOODCHERI-NOUVEL-AN-CHINOIS-ILLU (1)

…dès aujourd’hui !

Vous êtes trop impatients pour attendre les dates du défilé ? Nous aussi ; alors on a décidé de fêter le Nouvel An chinois dès aujourd’hui avec notre Menu Impérial ! Vous y retrouverez notamment le traditionnel bouillon de wontons et le fameux “fortune cookie”.

IMG_8334 (1)

Bon appétit !

Sélection de sorties signée FoodChéri

Qu’il joue à cache-cache, ou pas, on en a marre de l’attendre : le soleil. On a beau vous préparer de nouvelles recettes estivales, ça ne sera pas suffisant pour vous donner des couleurs. À défaut, pour vous donner le sourire et pour vous faire oublier votre teint pâle, on vous propose d’aller vous changer les idées !

Atelier-mobile

Une résidence artistique tous les mois à l’heure de l’apéro, ça vous dit ? Au mois du juin, L’atelier mobile vous invite au Bar à Bulles qui pour l’occasion se transformera en atelier d’artiste partagé. Venez profiter d’un espace, d’un moment et d’une communauté d’artistes pour développer votre pratique, travailler sur vos projets et échanger avec d’autres esprits créatifs !

heuresheureuses

À partir du 22 juin, venez découvrir les les Heures Heureuses. Un parcours gourmand avec une miriade de restaurants partenaires, choisis pour leur cuisine faite-maison et leurs produits de qualité, propose durant trois jours, à l’heure de l’apéritif, des ateliers et des démonstrations, des conférences… et surtout des dégustations ! Cet évènement est une occasion conviviale d’animer les rues commerçantes et de valoriser les savoir-faire, la diversité de la gastronomie parisienne, la qualité de nos produits et de nos artisans.

arbres-dans-lassiette

Dans le cadre de la Nuit de l’agro-écologie, La REcyclerie vous présente « Des arbres dans l’assiette : L’agroforesterie » à La REcyclerie. Au programme, table ronde autour de l’agroforesterie (mode d’exploitation des terres agricoles associant des plantations d’arbres dans des cultures ou des pâturages) en présence d’agriculteurs, groupements de producteurs, gestionnaires de ressources naturelles, représentants de filières, spectacle et dégustation.
Play-me-im-yours
Du 18 juin au 13 juillet 2016, Play Me I’m Yours revient dans les rues de Paris, après avoir conquis le coeur de nombreux parisiens. Du 18 juin au 13 juillet 2016, plusieurs pianos vont envahir la place publique pour des concerts prévus ou improvisés. Cette année, pour cette 5ème édition, l’évènement aura une dimension européenne. Ainsi, dans le cadre de l’Euro 2016, Play Me I’m Yours proposera à 24 artistes plasticiens des 24 pays en lice pour la compétition de personnaliser les 24 pianos aux couleurs de leur pays ! Initié et imaginé en 2008 par l’anglais Luke Jerram, Play Me I’m Yours a depuis traversé un florilège de pays à travers le monde, comme en témoigne le site streetpianos.com.
perchoir
Après avoir proposé une belle saison hivernale, le Perchoir Marais revient, jusqu’au 1er octobre 2016, sur la terrasse du BHV Marais. Dès la fermeture du magasin, filez siroter des cocktails et manger sur le pouce dans ce lieu magique avec une vue d’exception sur Paris. Et cet été, le Perchoir Marais passe en mode jungle !

JEU CONCOURS : FOODCHÉRI ❤ DANDYBOX

Pour la fête des pères on a décidé de rendre vos papas hyper tendance ! Et oui fini le petit marcel blanc sous la chemise et le combo chaussettes / tongs ! Mais tout ça dépend de vous ! Alors si vous souhaitez entamer le relooking express de votre daddy chéri on vous propose de jouer à notre jeu concours organisé sur notre page Instagram et ce jusqu’à dimanche soir, jour de fête des pères !

En jeu ? Deux Dandy Box by GANT préparées avec soin par nos gentlemans de DandyBox composées de :

  • La dernière fragrance GANT (100ml) pour homme :

Le parfum GANT s’inspire de la fraîcheur de la mer et des odeurs boisées des bateaux ce qui donnent une fragrance fraîche et masculine. Le design du flacon est inspiré par le monde du nautisme et son océan bleu. La surface de son verre coloré reprend les codes d’un osier tressé, un matériel qui, jadis, était utilisé pour réaliser les paniers de transport et les défenses des bateaux. Notes de tête : Citron de Calabre, coriandre, écorces de cannelle de Madagascar Notes de cœur : Lavande de Provence, cèdre blanc de Virginie, accord de Marine. Note de fond : Accord de cuir, bois de santal d’Australie, cyprès d’Afrique du Nord, ambre noire.

Prix public hors coffret DandyBox : 69€ pour 100ml

  • Une Cravate GANT pour DandyBox, Dot-On Pique Silk Tie

La cravate GANT pour DandyBox, fabriquée en Italie, est sans nul doute l’accessoire obligatoire qui confirmera que votre élégance est naturelle et ne vous demande aucun effort. 100% soie et au motif pois subtil mais à l’impact certain, cet accessoire de saison magnifiera votre blazer en laine favori ou encore votre veste croisée dénichée à Milan au Printemps dernier.

Prix public hors coffret DandyBox : 125€

Et puis forcément FoodChéri a pensé à vos petits estomacs sur pattes ! De bons plats préparés par amour par notre brigade sont également en jeu ! Livrés pour deux à domicile. Allez hop on fonce !

Et comme on adore vous partager nos bons plans, sachez qu’avec le code MERCIDANDYBOX vous bénéficiez de 20% de réduction sur l’ensemble du site jusqu’au 30 juin 2016. 

 

JE TENTE MA CHANCE