On ne vous prend pas pour des jambons

Cette semaine on vous emmène sur les hauteurs des monts de Lacaune, région réputée pour les salaisons et dans laquelle oeuvre chaque jour notre charcutier préféré. Du jambon au saucisson, en passant par les oreilles ou même le groin, tout est bon dans le cochon, et c’est la famille Millas qui s’en occupe le mieux. Pionniers dans leur domaine et charcutiers engagés, ils militent pour un élevage respectueux des bêtes et des hommes, pour une viande toujours plus riche en goût et de grande qualité.

Lacaune, région de caractère

À la croisée des vents océaniques et méditerranéens, les monts de Lacaune sont prisés pour leur climat unique et propice aux salaisons, réputées dans toute la région. Ici, le cochon est roi, et définit un véritable terroir.

Une famille en or

En 1995 Akim et Marie-Hélène Zerouali se lancent dans l’aventure, et créent leur propre charcuterie sous le nom de Millas. Soucieux du respect des animaux et des éleveurs, ils y intègrent en 2000 leur filière d’élevage, sous le nom de cochons Apalhat. Avec deux loges situées au marché couvert d’Albi et au sein même de l’atelier de charcuterie de Moulin-Mage, ils sont aujourd’hui aidés de leurs fils, Pierre et David, qui travaillent au développement de l’entreprise familiale.

Pour l’amour du terroir

Millas travaille avec 3 éleveurs de la région, tous situés à moins de 30 km de l’atelier. Les charcuteries Millas sont réalisées de façon traditionnelle et artisanale, et pour établir ses recettes, Akim a même dû effectuer un travail de terrain, en demandant conseil aux fermiers du coin.

Des cochons bien élevés

Élevés pendant 8 mois sur la paille, les cochons sont nourris au grain. Leur nourriture est constituée de céréales garanties sans OGM, et majoritairement cultivées par les éleveurs.

millas-selection-19

Une charcuterie de qualité

Savoir-faire, tradition et  respect des méthodes ancestrales sont le credo de toute l’équipe. Les salaisons sont affinées à l’air libre, aucun conservateur ni colorant n’y sont ajoutés, et le sel nitrité a été prohibé depuis longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *