La planète aime beaucoup ce qu’on fait (c’est elle qui nous l’a dit)

Nos engagements. Nos newsletters 💛 5 juin 2020

author:

La planète aime beaucoup ce qu’on fait (c’est elle qui nous l’a dit)

Aujourd’hui, c’est le 5 juin, journée mondiale de l’environnement. Chez FoodChéri, cette journée très importante ne dure pas qu’une journée mais 365 jours. Toute l’année, nos équipes se démènent pour vous permettre de bénéficier d’une alimentation meilleure pour la santé et pour la planète. Concrètement, voici ce que l’on fait :

packaging

Notre packaging est 100% éco-responsable.

Barquettes en carton recyclable, couvercles en rPET (du plastique déjà recyclé à 50% minimum et recyclable), couverts biodégradables en amidon de maïs réutilisables 10 fois et proposés uniquement à la demande.légumes

Nos approvisionnements sont bons pour vous et pour la planète.

Fruits et légumes 100% de saison, céréales 100% bio, pêche 100% durable, viande 100% labellisée. Le résultat ? Des recettes 100% saines et délicieuses.

anti-gaspillage

Nous luttons contre le gaspillage.

Dès qu’un de nos plats ne trouve pas d’estomac à régaler, on le met en vente à prix réduit via Too Good To Go, Karma et Phenix. Grâce à eux, nous avons sauvé plus de 19 000 repas : c’est près de 10 tonnes de déchets en moins et 48 tonnes de CO2 évitées, soit 48 allers-retours Paris-New York.

végétaux

Nous limitons notre empreinte carbone au maximum.

Comment ? En proposant une carte composée à 50% de plats végétaux. Et un plat végétal, c’est en moyenne 57% de CO2 de moins qu’un repas type en France.

insectes

Nous vous faisons découvrir l’alimentation du futur.

Avec les Mardis Veggies, nous avons offert 16 000 plats végétaux pour sensibiliser le plus grand nombre à une alimentation plus respectueuse de l’environnement. Avec notre équipe R&D, nous expérimentons des ingrédients innovants. Par exemple, les insectes dans notre Burger du Futur en septembre 2019 pour éclairer sur les protéines alternatives et le CBD en janvier 2020 avec notre Menu Censuré.

C’est déjà beaucoup, mais on ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En attendant de continuer à faire mieux, on doit vous laisser, le téléphone n’arrête pas de sonner. C’est sans doute la planète qui nous appelle pour nous remercier.