Mais quel suspense ! Qui va remporter le concours de…

… Miss Entrée 2021 ? Je suis votre présentateur aux cheveux remarquables et indomptables : Jean-Fierre Poucault. Vous aurez sans doute remarqué que mon nom est tout à fait crédible et que ce n’est pas du tout une façon d’éviter un procès pour utilisation frauduleuse d’un nom de célébrité. Mais, assez parlé de moi et de perfection, écoutons plutôt ce que nos 3 finalistes ont à nous dire.

Des mots simples, des mots forts, des mots nécessaires dans une société qui a perdu tous ses repères et qui se noie dans une consommation que je qualifierais d’effrénée. Le temps file, information confirmée par les 8 Rolex à mon poignet, passons à la deuxième finaliste.

je suis une entrée stressée ? Quel dommage. Et dire qu’il suffisait de préciser que votre morning routine consistait à vous lever chaque matin pour construire un orphelinat à mains nues. Le titre de Miss Entrée semble s’envoler, merci de ne pas pleurer, vous allez flinguer mes mocassins chinés.

Aïe, aïe, aïe, quel cruel manque d’originalité pour ce troisième hobby. La déception est visible chez les spectateurs, nous sommes d’ores et déjà submergés de courriers de plainte et de réelles menaces physiques.

Heureusement, c’est l’heure de passer à la fameuse scène en maillot de bain. Ha, apparemment c’est annulé. On me rappelle dans l’oreillette que “nous sommes en 2021 et que les clichés sexistes et l’objectification durent depuis bien trop longtemps et doivent cesser”. Bien dit, très bien dit. Si seulement j’étais en mesure de comprendre cette phrase !