Marion, nouvelle recrue FoodChéri !

Nos actus. 3 mai 2016

author:

Marion, nouvelle recrue FoodChéri !

Dans la section de son CV drôlement bien nommée « Tasse de thé », Marion avait écrit « La photographie, l’écriture, les nouveaux médias, la cuisine, l’économie collaborative, l’entrepreneuriat, les arts décoratifs, l’aventure, la mer et le feu de cheminée ». 

Si elle avait déjà réalisé des stages en agence web et un CDD de 2 ans en banque, c’est pour la food que son coeur bat et que son estomac grogne. Quand j’ai vu Marion en entretien, elle travaillait chez Blend à côté de ses cours et elle ne le savait pas, mais ça lui a fait marquer des points. Quelqu’un qui passe son temps libre avec des burgers gourmets – à les manger ou à les servir – est une personne de bon goût. La bonne bouffe, quand elle n’était pas occupée à la manger, elle était concentrée à la servir avec le sourire. Marion a toujours été serveuse en parallèle de ses études.

marion-foodcheri

C’est d’ailleurs lors de son année Erasmus au Pays de Galles, en mode remake de l’Auberge Espagnole, qu’elle a pu découvrir les spécialités espagnoles, chinoises, malaisiennes et la traditionnelle british food. Depuis, elle ne cesse d’être à l’affût de bonnes petites adresses où règnent le bien-vivre et le bien manger.
Malgré tous les plats exotiques et sophistiqués qu’elle a pu tester, ses racines breto-normandes font d’elle une fan inconditionnelle de la célèbre crêpe beurre sucre (le beurre aux cristaux de sel s’il vous plaît).

Pom Pom girl à ses heures perdues ? Pas vraiment. Après l’aïkido, le badminton, la gymnastique, la natation et la course à pied, etc., le sport national en quoi elle excelle, c’est finalement celui du bon coup de fourchette.

Chez FoodChéri, le boulot de Marion ne consiste en rien à vous raconter des salades. Elle est constamment à la recherche du bon mot et de la bonne image pour vous dévoiler les arrières cuisines de FoodChéri et pour vous faire saliver.