À chaque journée sa pause déjeuner

Au bureau, les journées passent et ne se ressemblent pas. Besoin de réconfort, coup de stress, réunionite aiguë, collègue qui insiste pour passer les lac du Connemara dans l’open space ? Dites-nous à quoi ressemble votre journée, nous vous dirons à quoi doit ressembler votre pause déjeuner idéale !

 

La pause déjeuner réconfortante
Objectif : affronter un lundi difficile  

 

“- Comment ça va ?
– Oh, comme un lundi…”

Oui, comme un lundi où le réveil a sonné à 7h30 avec un ressenti 4h. Une machine à café qui affichait à votre passage des messages en rouge “compartiment d’eau vide” ou pire : “Il reste autant de café qu’il vous reste de jours de congés : 0”.
Un lundi avec des réunions qui commencent dès 8h30 par un “debrief du dernier compte rendu de réunion du comité de pilotage”, qui termine vers 19h avec un “bilan facturation période 2002-2022” qui, d’après le nombre de slides, a été écrit par Marcel Proust.
Un lundi sans saveur, avec autant de soleil qu’un jour de décembre à Saint-Etienne. Un lundi où le dimanche semble avoir eu lieu au siècle dernier. Et où un seul chiffre résonne à vos oreilles : 168, le nombre d’heures qui restent avant le weekend.
Pour affronter ce lundi, vous n’avez qu’une seule solution, chercher le bonheur partout, à commencer par le seul élément qui peut comporter du fromage fondu : votre pause déjeuner. Heureusement, il est chez FoodChéri, celui qui chasse les nuages et fait briller le soleil, le plat qui pourrait vous donner envie de faire des bilans facturation avec le sourire et Eyes of the tiger qui résonne dans votre tête : les lumache montagnardes.
Et comme il est préparé par la brigade FoodChéri, en plus de vous faire plaisir, il est cuisiné avec amour et à partir des meilleurs ingrédients : des lumache rigate IGP qui viennent tout droit d’Italie, des lardons fumés sans nitrite donc meilleurs pour la santé, des poireaux pour la bonne conscience et de belles tranches de morbier AOP fondu car sans fromage, la vie mérite-t-elle vraiment d’être vécue ?
Conseil de dégustation : vous attabler avec vos deux collègues préférés, et parler de tout sauf de tableau Excel. Bon appétit, et n’oubliez pas : dans 5 jours c’est vendredi

La pause déjeuner efficace
Objectif : une productivité maximale

 

“- Didier, je vois le boss à 13h45. Tu peux me partager d’ici là une analyse détaillée des performances de l’année en cours stp ?
– Mais Jean-Pierre…Il est 11H58…
– Merci beaucoup ! Fais simple : 40 slides suffiront ” 

Sacré Jean-Pierre. Ce qu’il vous faut ? Le meilleur carburant pour mobiliser toutes vos forces : un plat délicieux, équilibré et riche en oligo-éléments.
Heureusement, le couscous de saumon au citron confit est à la carte de FoodChéri. Des carottes, poireaux et chou vert parfumés aux épices, et de la semoule complète bio. Un pavé de saumon riche en oméga 3, qui va booster votre mémoire et votre concentration et vous permettre de rédiger des slides à la vitesse de la lumière. Vous entendez ces pleurs ? C’est Jean-Pierre qui se fait tatouer votre prénom.
Conseil de dégustation : ne cédez pas à la panique et ne sacrifiez pas votre pause déjeuner. Il faut à votre cerveau au moins 20 minutes pour comprendre qu’il n’a plus faim. 20 minutes à table, 10 minutes de café avec vos collègues préférés, ça vous laisse 1H pour construire vos slides. Jean-Pierre, challenge accepted, mais c’est la dernière fois, sympa ton nouveau tatouage !

 

Le déjeuner des champions
Objectif : survivre à la réunionite aiguë

 

“- Tu viens à la réunion de 13h30 ?
– Celle qui se termine à 18H30 avec une pause de 5 minutes ?
– Oui ! Tu veux du scotch pour tes paupières ?”

Vous voyez arriver le moment où, coincé entre Denise des RH et Thierry de la compta, vous piquez du nez sans avoir la force de résister à la somnolence de la digestion ? Hors de question ! Vous allez survivre à cette après-midi de réunion et vous allez même être cette personne qui hoche la tête et participe aux débats en posant des questions pertinentes contrairement à Thierry qui propose sans arrêt “J’ai une idée. Et si on faisait le buzz ?”. Thierry, ressaisis-toi.
Pourquoi ? Parce que vous n’allez pas tomber dans le piège de l’assiette de spaghetti carbo.
On vous explique : consommés en grande quantité, les glucides provoquent un pic de glycémie qui se traduit souvent par un coup de barre à 14H. C’est ce qu’on appelle l’hypoglycémie réactionnelle. Pour l’éviter, privilégiez un gros apport de légumes crus ou cuits riches en vitamines et en fibres, qui facilitent la satiété et pourquoi pas des glucides complets, qui ont un indice glycémique réduit. Et c’est là que vous voyez à la carte de FoodChéri les œufs pochés, riz libanais et épinards. Deux œufs pochés parfaitement coulants accompagnés d’un riz demi-complet bio aux saveurs libanaises, avec cumin, curcuma et cannelle. Des épinards aux oignons délicatement épicés et une petite sauce au yaourt terminent ce plat parfumé. Plat Foodchéri : 1. Ronflements en réunion découlant sur une sanction : 0.
Conseil de dégustation : détendez-vous avec vos collègues et lancez-vous des challenges. Par exemple, placer le mot Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch en réunion. Et si on vous demande ce que c’est, vous direz que c’est le nom de village le plus long du monde, situé aux Pays de Galles. Vous êtes vraiment un puits de connaissance. Allez, augmentation !

02_FC_AQUIZ_OKÉDITO_INFOGRAPHIE ALLO FOODCHÉRI