Pourquoi on cuisine à Sucy-en-Brie ?

A votre avis, il vient d’où l’impact CO2 d’un plat FoodChéri ?

On travaille dur pour réduire encore et encore notre impact carbone. Nos efforts ont déjà porté leurs fruits : l’impact carbone moyen d’un plat FoodChéri est de 770g de CO2, versus 1530g de CO2 en moyenne pour un plat en France. 

En prenant en compte notre modèle de cuisine centrale, le transport “ne représente que” 6,6%, c’est beaucoup moins que la part représentée par les ingrédients : 87,7%.

Revenons à nos moutons 

Nos 70 chefs concoctent vos plats dans la charmante bourgade de Sucy-en-Brie, en région parisienne, dans notre cuisine centrale. 

Tous les plats, livrés ensuite à Paris, Lille, Lyon et Bordeaux, partent de cette même cuisine. 

Vous allez nous dire “Eh dis donc, vous auriez pu vous organiser comme ça”

Et pourtant, nous, on a choisi de s’organiser plutôt comme ça :

Alors pourquoi avoir fait ce choix d’une unique cuisine centrale, au lieu de préférer plusieurs cuisines locales ?

1. Pour consommer moins d’énergie.

La cuisine

L’électricité pour les frigos, les fours, la lumière, l’eau consommée pour les nettoyages quotidiens : une cuisine consomme beaucoup pour fonctionner. Multiplier tout ça au sein de plusieurs petites cuisines démultiplie aussi la consommation d’énergie et d’eau, c’est moins bon pour la planète.

On a préféré opter pour équiper notre cuisine centrale de matériel moderne, le moins énergivore possible, et l’optimiser au maximum avant d’en ouvrir une nouvelle. 

Le transport 

Nos plats voyagent en camions mutualisés. Des camions qui ne ne roulent pas uniquement pour transporter nos produits, et qui partent toujours bien remplis. 

Nos plats sont transportés bien au frais, mais ce n’est pas forcément le cas pour tous les produits du voyage. Alors les camions ne sont que partiellement réfrigérés, pour éviter toute dépense énergétique inutile.

2. Pour vous proposer la meilleure qualité et les meilleurs ingrédients, au meilleur prix.

La qualité

Chez nous, on privilégie les circuits courts. Or, Christophe notre producteur de champignons dans les Hauts-de-France pourra plus facilement livrer sa production à un seul endroit plutôt qu’à 4 cuisines un peu partout en France. « Faire voyager nous-même chaque matière première après une première livraison du producteur ? »  Non, on vous arrête tout de suite, ce serait bien plus énergivore.

Un point de livraison central, c’est aussi plus facile quand on est, comme nous, très exigeants avec les ingrédients qu’on cuisine. 

Par exemple : on veut cuisiner nos plats avec de la charcuterie artisanale sans nitrites. Croyez-nous, les charcuteries artisanales sans nitrites qui peuvent nous fournir un volume suffisant, ça ne court pas les rues. Dans ce cas là aussi, c’est plus facile de trouver un excellent fournisseur comme notre charcuterie Millas, que 4 différents aux quatre coins de France qui ne remplissent pas à 100% notre cahier des charges.

Le prix

Cuisiner à un seul endroit, c’est aussi tisser des partenariats avec des fournisseurs locaux de confiance et surtout : acheter notre matière première en plus grande quantité et à un meilleur prix. Pour vous, c’est avoir la certitude de trouver à la carte des plats cuisinés avec des ingrédients de qualité, à des prix toujours raisonnables.

Voilà, on espère que vous avez dit “aaaaaahhhh d’accooooooord” devant votre ordinateur. Et si vous voulez en savoir encore plus sur nous, rendez-vous sur la page de nos engagements !