Une mozzarella fraîche et locale avec Ottanta

Vous le savez : chez FoodChéri, on choisit nos produits avec soin. Cette semaine, on est fiers de vous présenter Ottanta, chez qui on achète notre mozzarella, notre ricotta et autres fromages italiens.

Mozzarella Ottanta - Plateau fromages

Une mozzarella locale…

Peut-être que votre imaginaire s’emballe… Que vous avez en tête la Campanie, des bufflonnes et des gens qui parlent avec les mains. Pourtant, Sara, fondatrice d’Ottanta et originaire des Pouilles, travaille ses divins fromages italiens en Île-de-France, à Rambouillet. Encore un produit pour lequel on a fait le pari du local !

… Et de qualité

Si on aime les produits d’Ottanta, c’est parce qu’ils ont du caractère. Ricotta, mozzarella fumée, burrata : les fromages sont fabriqués avec le lait frais d’un élevage des Yvelines. Finalement, on leur trouve plus de saveurs que des produits industriels et Made in Italie.

Mozzarella Ottanta - Ferme vaches

Venez goûter !

Qualité évidemment, proximité également, mais aussi transparence. Passez donc au 19 rue du Cardinal Lemoine, rencontrer l’équipe de passionnés de mozza et autres douceurs lactées. La mozza y est environ 217 fois meilleure qu’ailleurs, puisque dégustée fraîche… Donc attention à l’addiction.

Asperges : le légume star du printemps

On les attend avec impatience après un hiver un peu trop long. Quand les asperges débarquent sur les étalages, c’est que le soleil est lui aussi de retour ! On vous livre tous les secrets de ce savoureux légume longiligne.

Les variétés d’asperges

Traditionnellement cueillies à la main, les asperges sont considérées comme un légume relativement coûteux. Il existe 3 variétés d’asperges que l’on peut différencier par leur couleur : les blanches, les violettes et les vertes.

Les blanches sont récoltées dès qu’elles pointent le bout de leur nez hors de la terre et sont habituellement cultivées en Alsace et en Belgique. Plus grosses et moelleuses que leurs cousines, elles ont toutefois moins de goût.

Les asperges violettes obtiennent leur jolie couleur grâce au bain de soleil qu’elles ont pris une fois sorties de terre. Elles viennent généralement de la Loire, d’Aquitaine et des Charentes et ont un goût très fruité.

Les vertes mûrissent au grand air et proviennent majoritairement du Rhône. Plus petite que la blanche et la violette, elle est également la plus savoureuse.

Asperge Verte

Propriétés nutritionnelles

Les asperges sont une bonne source de minéraux et de vitamines. Elles contiennent du fer, du magnésium, du potassium ainsi que des vitamines B et C.Riche en fibre, elles ont un également un effet positif sur le transit intestinal.

En plus d’être bonne pour la santé, l’asperge est également peu calorique et particulièrement digeste avec seulement 25 kcal pour 100g, si vous n’abusez de la sauce qui l’accompagne bien sûr !

Les asperges cuisinées par FoodChéri

Si vous êtes des amoureux des asperges comme nous, profitez-en vite car la saison est courte ! Sur foodcheri.com, on vous propose de les déguster dans un plat gourmand avec nos crozets au pecorino ou bien encore rôties et servies avec de l’orge et un œuf poché, un vrai plat de printemps !

Petite astuce de notre Cheffe Caroline : vous n’avez pas besoin de couper le bout de votre asperge au couteau, il suffit simplement de le casser, la partie à retirer se brisera facilement.

Gratin, velouté, salade,… L’asperge se consomme de bien des façons : si vous avez une recette parfaite que vous aimeriez voir à la carte, dites-nous tout en commentaire !

En avril, on a aimé…

–  La démarche de la photographe américaine  Sarah Phillips : sur son compte Instagram Ugly Produce is Beautiful, elle sublime les fruits et légumes moches, trop souvent laissés de côtés sur les étals.  

 

– Vous rencontrer lors de notre premier « tasting » : l’occasion de faire découvrir en avant-première de nouveaux plats de la carte à nos clients chéris. Gardez l’œil ouvert sur vos mails, on organise le prochain rapidement.

 

– Utiliser des fruits en déco, comme préconisé ici. Après tout, ils peuvent être aussi colorés, joyeux, délicats et poétiques que des fleurs. Tant qu’on ne les gâche pas après, on valide.

 

– Voir des femmes récompensées pour leur engagement : bravo Lucie Basch, fondatrice de l’appli anti-gaspi Too Good To Go et lauréate du prix Margaret et Claire Nouvian, de l’asso Bloom, qui a reçu le prix Goldman pour son combat contre le chalutage en eaux profondes.

 

– Accueillir vos réactions au lancement de Seazon : un abonnement à nos plats préparés avec amour et à la main disponible pour toute la France ! Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

 

Si vous avez repéré des initiatives, des articles, des adresses ou des recettes qui vous ont plu ce mois-ci, envoyez-nous un mail à hello@foodcheri.com : notre curiosité est sans limites ou presque. Bonne journée !

 

Et ces derniers mois :
En mars, on a aimé…
En février, on a aimé… 
En janvier, on a aimé… 

Nutrition : les bienfaits des micro-pousses

Vous vous demandez peut-être ce qui nous prend, à vous parler de micro-pousses avec passion depuis plusieurs jours… Et bien figurez-vous que c’est excellent pour la santé. Découvrez tous leurs bienfaits !

Récoltées bien avant maturité, les pousses de radis, moutarde ou roquette sont blindées de nutriments. Et c’est votre organisme qui chope toutes ces bonnes choses.

Que du bon

Si on prend, au hasard, la petite pousse de tournesol : elle est pleine d’acides aminés (protéines), de vitamines (A, B, D, E), de sels minéraux (calcium, cuivre, fer, magnésium, potassium et phosphore) et de chlorophylle. Très très concentrées en nutriments, les micro-pousses rejoignent ainsi le club très select des superaliments.

Un top toppingbienfaits des micro-pousses - Tokyo Veggie Bowl

Pour vous faire profiter de ces bienfaits, on parsème nos salades (comme le Tokyo Veggie Bowl) de ces petits pousses. Comme un petit topping coloré, goûtu et vertueux. Vous vous régalez tout en pétant la forme… Pouce en l’air, donc.

L’agriculture urbaine, un petit coin de paradis

La semaine dernière, on vous présentait les micro-pousses du Paysan Urbain, qu’on utilise dans plusieurs recettes… Hé bien aujourd’hui, on est ravis de vous parler d’agriculture urbaine. Un sujet vaste, passionnant et qui nous tient à cœur.

Sous les pavés, le champ

Pour certains, l’agriculture urbaine n’est qu’une goutte de nature dans un océan de béton. Nous, on est persuadés qu’elle permet de reconnecter les urbains à la terre. D’ailleurs, dans leur friche de Romainville, Paysan Urbain accueille des enfants et des adultes pour leur faire (re)découvrir la magie de l’agriculture, par exemple via des potagers en carré.

Friche Romainville - Paysan Urbain

Des friches, mais pas que

Il n’y a pas que les friches dans la vie. Vous faites pousser du basilic sur le rebord de votre fenêtre ? Bravo ! Vous êtes – à votre microscopique échelle – un agriculteur urbain. On peut aussi évoquer les jardins partagés, souvent mis en place par les mairies puis gérés par les habitants… Tous ces espaces verts contribuent à protéger la biodiversité des villes en accueillant insectes, oiseaux, animaux. Oui, oui, il y a de la vie sur nos balcons.

Quid de la pollution ?

Oui, c’est vrai, on ne peut pas le nier : en ville, les sols et l’air sont pollués. Mais ! Chez Paysan Urbain, la culture des micro-pousses se fait hors-sol, dans de l’engrais 100% bio. Ils expérimentent aussi l’aquaponie, une autre méthode de culture hors sol et vertueuse qui permet de produire beaucoup en espace réduit… Quant à la pollution de l’air, elle se concentre près du sol. Aucun risque, donc, quand on transforme un toit en potager.